Nouvelles

Quand l’investissement de la Province dans l’industrie de la musique se transforme en un accroissement du chiffre d’affaires

Publié le 4 Janvier, 2017

MANITOBA - le 16 décembre 2016 – L’industrie de la musique manitobaine connaît une croissance à la fois culturelle et économique, en transformant l’investissement du gouvernement en de véritables emplois et en créant un impact positif sur l’économie.

Selon une étude sur l’impact économique de l’industrie de la musique publiée par Manitoba Music le 15 décembre 2016, l'industrie a généré 4,12 $ pour chaque dollar investi, alors qu’un investissement total de 3,1 millions de dollars a donné lieu à 15,7 $ de recettes fiscales.

« L'industrie de la musique manitobaine continue de générer des succès incroyables, à la fois économiques et culturels, » dit Carole Vivier, PDG et Commissaire à la cinématographie de Musique et film Manitoba. « Malgré l'évolution rapide de l'industrie et des défis posés par les modèles de revenus, nous célébrons la croissance, l'expansion et la création d'emplois hautement créatifs.»

Musique et film Manitoba (MFM) gère le financement du gouvernement provincial par l'entremise de programmes qui appuient l'enregistrement, les tournées, la mise en marché, la création de vidéoclips et le développement des affaires.

«Sans aucun doute, Musique et film Manitoba a été notre partenaire le plus important à ce jour, » a dit Andrew Sannie, membre du groupe manitobain acclamé The Lytics, dont les albums ont été financés en partie par MFM. « Leur système de subventions a permis à mon groupe la capacité de poursuivre des occasions que nous n'aurait probablement pas eu les moyens de considérer autrement.»

En 2016, The Lytics ont été choisi pour participer à The JUNO Master Class, un programme de développement artistique national prestigieux pour les musiciens les plus prometteurs du Canada. Le programme JUNO « Master Class » est commandité en partie par MFM.

«Il est essentiel pour moi d’avoir accès aux financements offerts par MFM, » dit Alexa Dirks, la chanteuse du groupe Begonia, et l’ancienne chanteuse de Chic Gamine. « Il n’est pas toujours facile de pouvoir réaliser une carrière en musique, pourtant MFM nous aide à la rendre possible, à moi et à tant d'autres artistes manitobains.»

MFM a financé l’album « Juniper » de Begonia, dont la chanson titre a atteint la première place parmi les vingt meilleurs sur CBC Radio 2.

Le financement proposé par la Province permet d’aider et soutenir non seulement les artistes-entrepreneurs, mais également les entreprises du secteur de la musique, notamment, les studios et les sociétés de gestion.

«Musique et film Manitoba fournit un financement essentiel, ce qui offre à notre entreprise au moins une chance dans cette industrie hautement concurrentielle, » a dit Michael Falk de Head in the Sand, une entreprise de musique locale procurant plusieurs services, notamment la gérance, l’enregistrement sonore et soutien aux artistes. « Sans ce financement, il serait extrêmement difficile de justifier le maintien de notre entreprise de musique à Winnipeg.»

« L’industrie de la musique est relativement difficile à notre époque, alors le financement pour nos artistes et pour leurs projets permet de rendre viable ce que nous faisons, » dit John Paul Peters de Private Ear Recording.

Depuis ses débuts, MFM a financé plus de 1 200 projets d’enregistrements sonores (y compris 566 albums complets) et presque 12 000 dates individuelles de tournée. Des albums financés par MFM ont reçu plus de 100 prix, notamment des prix JUNOS, des Western Canadian Music Awards, des Indigenous Music Awards et bien d’autres.

http://www.manitobamusic.com/studies-and-reports

« Plus anciens

Plus récents »